Logo money-net.ch

Vue d'ensemble

Some text
Nom Dernier +/- +/-% Date/Heure
SMI 9'850.52 +41.94 +0.43% 17:30:51
SPI 11'924.37 +29.84 +0.25% 17:30:51
SLI Swiss Leader Pr 1'520.88 +8.58 +0.57% 17:30:51

Chart SMI

Top/Flop SMI

Some text
Nom +/-%
The Swatch Grp P +2.84%
CieFinRichemont N +2.61%
CS Group N +1.97%
Lonza Grp N +1.78%
UBS Group N +0.88%
Some text
Nom +/-%
Swisscom N -0.83%
Nestle N -0.51%
SGS N -0.24%
Zurich Insur Gr N -0.23%
Alcon N -0.20%

News

  • 18:15:00 Bourse Zurich: dans le vert, sous les plus hauts du jour

    Bourse Zurich: dans le vert, sous les plus hauts du jour

    16.07.2019 | 18:15:00

    Zurich (atp) - La Bourse suisse a terminé sur une note positive mardi. Le SMI, qui s'est permis quelques brèves incursions en territoire négatif dans la matinée a résolument opté pour le nord dès le début de l'après-midi, soutenu notamment par de bonnes données américaines, économiques et de grandes banques. En Suisse, la saison des résultats a gentiment démarré avec Partners Group pour le SLI et plusieurs sociétés du marché élargi.

    A New York, Wall Street était proche de l'équilibre en matinée. Les indices reprenaient leur souffle après avoir inscrit de nouveaux records la veille.

    "Trois éléments guident actuellement le marché, la perception des politiques monétaires, la perception du conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis et l'interprétation de la saison des résultats", a commenté Art Hogan, de National Securities. "Rien n'a suffisamment changé (ce matin) pour pousser les indices à de nouveaux records", a-t-il estimé.

    Les résultats des banques notamment étaient "meilleurs que prévu, mais pas plus que d'habitude", a encore remarqué le spécialiste. Pas suffisamment en tout cas pour vraiment entraîner le reste du marché derrière elles.

    Le SMI a terminé sur un gain de 0,43% à 9850,52 points, avec un plus haut à 9869,24 et un plus bas à 9804,09 points. Le SLI s'est offert 0,57% à 1520,88 points et le SPI 0,25% à 11'924,37 points. Sur les 30 valeurs vedettes, 21 ont progressé, huit reculé et Logitech a fini inchangé.

    Les principaux gagnants du jour sont Swatch (+2,8%), Richemont (+2,6%), Credit Suisse (+2,0%) et Julius Bär (+1,9%). UBS (+0,9%) a aussi tiré son épingle du jeu. Aux Etats-Unis, les géants JPMorgan, Goldman Sachs et Wells Fargo ont publié des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, mais prévenu que la baisse imminente des taux de la Fed allait peser sur leurs affaires.

    Selon des courtiers, les valeurs du luxe ont profité de bons chiffres du concurrent britannique Burberry. Richemont fera le point sur la marche de ses affaires jeudi, alors que Swatch devrait se prêter à l'exercice ces prochains jours.

    Également recherché, Partners Group (+1,3%) a une nouvelle fois surpris les observateurs, cette fois avec sa performance semestrielle. L'évolution de la masse sous gestion devrait être soutenue à l'avenir par une campagne de recrutement menée tambour battant.

    Dans le camp des poids lourds, Roche (+0,7%) précède Novartis (+0,3%).

    Genentech, filiale américaine de Roche, a signé avec Skyhawk Therapeutic un accord de licence pour le développement et la commercialisation de modificateurs novateurs d'épissage de l'ARN à petites cellules.

    Novartis a de son côté obtenu aux Etats-Unis un examen accéléré en plus d'une prise en considération de son traitement expérimental crizanlizumab (SEG101) contre les crises vaso-occlusives engendrées par la drépanocytose.

    Nestlé (-0,5%) fait en revanche partie du petit peloton des perdants.

    AMS (+0,1%) a annoncé mardi qu'il ne "voit pas une base suffisante pour poursuivre les discussions avec Osram Licht". Lundi, il avait fait une offre pour racheter l'entreprise allemande, mais celle-ci avait indiqué juger très peu probable la conclusion d'une transaction.

    Swisscom (-0,8%) a pris la lanterne rouge, précédant Nestlé et Temenos (-0,4%), qui dévoilera ses résultats trimestriels mercredi après la clôture de la Bourse.

    Le géant bleu et Mobilezone (-0,4%) ont conclu un partenariat avec l'administration du canton de Bâle-Ville.

    Sur le marché élargi, Stadler Rail (+0,2%) va investir 77,6 millions de francs dans son site berlinois.

    La Banque cantonale de Bâle-Campagne (BLKB, stable) a fait état d'une hausse de rentabilité au 1er semestre.

    DKSH (-2,0%) a vu ses recettes et la rentabilité reculer au premier semestre.

    GAM (-2,4%) a remboursé 100,5% aux investisseurs pour la liquidation du fonds ARBF.

    Schmolz+Bickenbach (-5,5%) a souffert de la baisse des commandes au 2e trimestre en raison du ralentissement de la conjoncture mondiale.

    rp/buc

    Imprimer
  • 17:56:54 Londres grimpe de 0,60%, portée par une livre faible et Burberry

    Londres grimpe de 0,60%, portée par une livre faible et Burberry

    16.07.2019 | 17:56:54

    Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a fini mardi en hausse de 0,60%, soutenue par une livre faible, alors que l'action de Burberry s'est envolée grâce à un rapport d'activité encourageant.

    A la clôture, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 45,48 points pour terminer à 7.577,20 points.

    "La perspective d'un Boris Johnson pro-Brexit dur ou d'un Jeremy Hunt pro-Brexit dur comme Premier Ministre a sérieusement secoué la livre mardi (...) mais cette faiblesse de la devise a permis au FTSE de surmonter" un démarrage laborieux, explique Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

    - LES MULTINATIONALES BRITANNIQUES EN HAUSSE, portées par la faiblesse de la livre. Une livre sterling affaiblie dope la valeur des revenus à l'étranger des multinationales britanniques, lorsqu'elles en convertissent le montant en livres: Kingfisher (+0,81% à 223,40 pence), British American Tobacco (+0,89% à 2.951,50 pence), Imperial Brands (+1,03% à 2.051,00 pence) et Rolls-Royce (+1,57% à 865,80 pence).

    - BURBERRY S'EST ENVOLÉE, de 14,39% à 2.277,00 pence. La marque de luxe a publié un rapport trimestriel encourageant, montrant des ventes en magasins, à périmètre comparable, qui ont augmenté de 4% sur un an lors du trimestre achevé le 29 juin. Le groupe a évoqué le succès des produits conçus par son nouveau directeur de la création, Riccardo Tisci.

    - RIGHTMOVE EST DESCENDUE, de 2,58% à 518,30 pence. Les analystes de la banque UBS ont revu à la baisse leur perspective d'évolution du prix de l'action de cette plateforme d'annonces immobilières en ligne.

    ltt/pn/evs

    Imprimer
  • 11:30:00 Bourse Zurich: le SMI renforce un peu ses gains

    Bourse Zurich: le SMI renforce un peu ses gains

    16.07.2019 | 11:30:00

    Zurich (atp) - La Bourse suisse progressait doucement en milieu de matinée, après avoir ouvert en légère hausse. Paris, Francfort et Londres pointaient aussi dans le vert. La saison des résultats d'entreprises a déjà débuté en Suisse.

    La candidate à la présidence de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a affirmé être "prête" à un nouveau report de la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, actuellement fixée au 31 octobre, alors que le Parlement européen vote cet après-midi sur sa candidature.

    "Les deux candidats au poste de Premier ministre britannique ont exprimé leur volonté de, le cas échéant, rompre avec l'UE sans accord commercial, s'il n'y avait pas d'entente entre les deux parties. Dans le même temps, des sources à Bruxelles ont fait allusion à la dureté accrue des relations entre les équipes de négociation dans les discussions en cours", a relevé ActivTrades dans un commentaire.

    Au chapitre macro-économique, l'Italie a enregistré en mai une très forte hausse de sa balance commerciale (+1,98 milliard d'euros sur un an), portée par l'augmentation des exportations.

    Aujourd'hui seront connues les ventes au détail et la production industrielle en juin aux Etats-Unis. En Allemagne sera publié le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers.

    Vers 10h45, le Swiss Market Index (SMI) progressait de 0,13%, à 9821,44 points, le Swiss Leader Index (SLI) s'offrait 0,31% à 1517,03 points et l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) 0,05% à 11'900,40 points. Parmi les trente valeurs vedettes, 22 étaient dans le vert, une était stable (Adecco) quand sept pointaient dans le rouge.

    Les bancaires - Credit Suisse (+1,6%) et UBS (+1,1%) - et les valeurs du luxe - Swatch Group (+1,3%) et Richemont (+1%), se partageaient la tête la tête du classement. Julius Bär gagnait 0,7%.

    Partners Group (+1%) est resté sur une bonne lancée lors des six premiers mois de l'année. Le spécialiste zougois en capital-investissement a dépassé les attentes en termes de masse sous gestion à fin juin, grâce à une demande clientèle solide.

    Roche (+0,5%) dépassait Novartis (+0,1%). Ce dernier a obtenu aux Etats-Unis un examen accéléré en plus d'une prise en considération de son traitement expérimental crizanlizumab (SEG101) contre les crises vaso-occlusives engendrées par la drépanocytose.

    Zurich Insurance (-0,2%) a vu son objectif de cours abaissé par Barclays.

    SGS (-0,1%) a effectué deux acquisitions aux Etats-Unis et à Hong Kong.

    Swisscom (-0,7%) et l'exploitant de magasins de télécoms Mobilezone ont conclu un partenariat avec l'administration du canton de Bâle-Ville.

    Le poids lourd Nestlé était avant-dernier (-0,8%). AMS était lanterne rouge (-2,2%) après avoir abandonné les discussions sur une reprise de l'allemand Osram.

    Sur le marché élargi, Stadler Rail (+0,4%) investit 77,6 millions de francs dans son site berlinois pour doter son usine d'une nouvelle halle de production, de surfaces de bureaux et d'une cantine moderne.

    BLKB a beau avoir étoffé sa rentabilité nette au premier semestre, la banque perdait 0,2% en milieu de matinée.

    GAM basculait dans le rouge (-0,2%) après avoir remboursé 100,5% aux investisseurs pour la liquidation du fonds ARBF.

    L'aciériste Schmolz+Bickenbach perdait encore du terrain (-4,5%). Il a souffert de la baisse des commandes au 2e trimestre en raison du ralentissement de la conjoncture mondiale.

    DKSH (-2,7%) a vu ses recettes et la rentabilité reculer au premier semestre.

    ck/jh/fr

    Imprimer
  • 09:30:00 Bourse Zurich: le SMI ouvre en légère hausse

    Bourse Zurich: le SMI ouvre en légère hausse

    16.07.2019 | 09:30:00

    Zurich (atp) - La Bourse suisse a débuté la séance dans le vert pâle. La veille, la Bourse de New York a battu de nouveaux records, se préparant à entrer dans le vif de la saison des résultats trimestriels d'entreprises. Celle-ci a déjà débuté en Suisse.

    "Le différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis est toujours en cours", rappellent les analystes de CMC Markets. "Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par la protection de la propriété intellectuelle, et pour cette raison, la prise de bec commerciale devrait se poursuivre".

    Les eurodéputés réunis à Strasbourg aujourd'hui vont voter sur la candidature de l'Allemande Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne. Si elle est validée, la ministre d'Angela Merkel promet d'achever l'Union bancaire et notamment la mise en place d'un système européen de garantie des dépôts (EDIS en anglais).

    Au chapitre macro-économique seront connus les ventes au détail et la production industrielle en juin aux Etats-Unis. En Allemagne sera publié le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers et en Italie, le commerce extérieur en mai.

    Vers 09h10, le Swiss Market Index (SMI) progressait de 0,03%, à 9811,60 points, le Swiss Leader Index (SLI) s'offrait 0,19% à 1515,11 points et l'indice du marché élargi Swiss Performance Index (SPI) 0,44% à 11'880,31 points. Parmi les trente valeurs vedettes, 22 étaient dans le vert quand 8 pointaient dans le rouge.

    Les valeurs du luxe, Swatch Group (+1,4%) et Richemont (+0,8%), prenaient la tête avec Clariant (+1%).

    Les bancaires comme UBS et Credit Suisse (+0,7%) n'étaient pas loin. Julius Bär gagnait 0,5%.

    Roche (+0,5%) dépassait Novartis (+0,2%). Ce dernier a obtenu aux Etats-Unis un examen accéléré en plus d'une prise en considération de son traitement expérimental crizanlizumab (SEG101) contre les crises vaso-occlusives engendrées par la drépanocytose.

    Partners Group (+0,3%) est resté sur une bonne lancée lors des six premiers mois de l'année. Le spécialiste zougois en capital-investissement a dépassé les attentes en termes de masse sous gestion à fin juin, grâce à une demande clientèle solide.

    Zurich Insurance (+0,09%) a vu son objectif de cours abaissé par Barclays.

    SGS (-0,1%) a effectué deux acquisitions aux Etats-Unis et à Hong Kong.

    Le poids lourd Nestlé était avant-dernier (-0,5%). AMS était lanterne rouge (-2,5%) après avoir abandonné les discussions sur une reprise de l'allemand Osram.

    Sur le marché élargi, GAM (+2,3%) a remboursé 100,5% aux investisseurs pour la liquidation du fonds ARBF.

    Stadler Rail (+0,2%) investit 78 millions dans son site berlinois pour doter son usine d'une nouvelle halle de production, de surfaces de bureaux et d'une cantine moderne.

    BLKB a beau avoir étoffé sa rentabilité nette au premier semestre, la banque perdait 0,6% dans les premiers échanges.

    L'aciériste Schmolz+Bickenbach (-3,3%) a souffert de la baisse des commandes au 2e trimestre en raison du ralentissement de la conjoncture mondiale.

    DKSH (-2,2%) a vu ses recettes et la rentabilité reculer au premier semestre.

    ck/jh

    Imprimer
  • 08:45:00 Bourse Zurich: légère hausse attendue à l'ouverture

    Bourse Zurich: légère hausse attendue à l'ouverture

    16.07.2019 | 08:45:00

    Zurich (atp) - La Bourse suisse devrait entamer la séance de mardi sur une note positive. Lundi, les principaux indices américains ont réussi à toucher de nouveaux records historiques. La saison des résultats semestriels a débuté en Suisse.

    "Le différend commercial entre la Chine et les Etats-Unis est toujours en cours", rappellent les analystes de CMC Markets. "Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par la protection de la propriété intellectuelle, et pour cette raison, la prise de bec commerciale devrait se poursuivre".

    Les eurodéputés réunis à Strasbourg aujourd'hui vont voter sur la candidature de l'Allemande Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne. Si elle est validée, la ministre d'Angela Merkel promet d'achever l'Union bancaire et notamment la mise en place d'un système européen de garantie des dépôts (EDIS en anglais).

    Au chapitre macro-économique seront connus les ventes au détail et la production industrielle en juin aux Etats-Unis. En Allemagne sera publié le baromètre ZEW de la confiance des milieux financiers et en Italie, le commerce extérieur en mai.

    A 08h10, le pré-SMI grappillait 0,09% à 9817,08 points dans le marché avant-Bourse concocté par la banque Julius Bär. Toutes les valeurs vedettes, à l'exception d'AMS et Zurich Insurance, pointaient dans le vert.

    Novartis (+0,2%) a obtenu aux Etats-Unis un examen accéléré en plus d'une prise en considération de son traitement expérimental crizanlizumab (SEG101) contre la drépanocytose. Nestlé et Roche suivaient (+0,1%).

    Partners Group (+1,6%) est resté sur une bonne lancée lors des six premiers mois de l'année. Le spécialiste zougois en capital-investissement a dépassé les attentes en termes de masse sous gestion à fin juin, grâce à une demande clientèle solide.

    Les bancaires comme UBS et Credit Suisse (+0,2%) s'en sortaient bien quand Julius Bär était derrière (+0,1%).

    SGS (+0,1%) a effectué deux acquisitions aux Etats-Unis et à Hong Kong.

    Du côté des rares perdants, Zurich Insurance (-0,2%) a vu son objectif de cours abaissé par Barclays, tandis qu'AMS (-0,9%) a abandonné les discussions sur une reprise de l'allemand Osram.

    Sur le marché élargi, GAM (+0,7%) a remboursé 100,5% aux investisseurs pour la liquidation du fonds ARBF.

    Stadler Rail (+0,1%) investit 78 millions dans son site berlinois pour doter son usine d'une nouvelle halle de production, de surfaces de bureaux et d'une cantine moderne.

    DKSH (-3%) a vu ses recettes et la rentabilité reculer au premier semestre.

    ck/al

    Imprimer
  • 08:27:26 Principales informations avant-Bourse

    Principales informations avant-Bourse

    16.07.2019 | 08:27:26

    Zurich (awp) - Ci-dessous, résumé des principales informations économiques et financières:

    INDICES BOURSIERS
    - SMI avant-Bourse:         +0,10% à 9817 points (à 08h20)
    - SMI (lundi):              +0,47% à   9808,58 points
    - SLI (lundi):              +0,37% à   1512,30 points
    - SPI (lundi):              +0,48% à 11'894,53 points
    - CAC 40 (lundi):           +0,10% à   5578,21 points
    - Dax (lundi):              +0,52% à 12'387,34 points
    - FTSE-100 (lundi):         +0,34% à   7531,72 points
    - Dow Jones (lundi):        +0,10% à 27'358,82 points
    - Nasdaq Comp (lundi):      +0,17% à   8258,19 points
    - S&P 500 (lundi):          +0,02% à   3014,30 points
    - Nikkei (mardi):           -0,69% à 21'535 points
    AMBIANCE 
    - dans l'attente de la saison des résultats
    NOUVELLES D'ENTREPRISES
    SMI/SLI:
    - Novartis: examen accéléré de la FDA pour le crizanlizumab
    - Partners Group 2019: confirme fourchette demande clientèle à 13-16 mrd
                       S1: promesses de fonds de 7,4 mrd EUR (cons. AWP: 7,5 mrd)
                           AuM à 79,8 mrd EUR (cons. AWP: 77,0 mrd)
    - SGS: acquiert 20% supplémentaires dans Vircon Limited
           acquiert Forensic Analytical Laboratories, chiffre d'affaire 6,8 mio USD
    - AMS: dynamique encourageante du développement des activités opérationnelles
           ne poursuit pas les discussions d'une reprise avec Osram
    SPI:
    - Stadler Rail investit 78 millions dans son site berlinois
    - Schmolz + Bickenbach 2019: abaisse ses prévisions
                                 objectif Ebitda abaissé à 130-170 mio EUR 
      S+B T2: s'attend à 16% en moins de volumes des ventes, 11% en moins de ventes
              Ebitda ajusté de 40,5 mio EUR attendu (84,9 mio)
    - BLKB S1: bénéfice net 53,1 mio CHF (52,3 mio)
               résultat d'exploitation 77,8 mio CHF (82,3 mio)
           2019: devrait atteindre le résultat de l'exercice précédent
           CFO: ratio coûts-revenus 2019 comparable à celui du 1er semestre
    - DKSH 2019: objectifs confirmés, bénéfice opérationnel plus haut que S1 2018
             S1: Ebit 110,7 mio CHF (cons. AWP: 125,6 mio)
                 bénéfice après impôts 68,3 mio CHF (97,5 mio)
                 chiffre d'affaires 5,62 mrd CHF (cons. AWP: 5,70 mrd)
    - GAM a remboursé 100,5% aux investisseurs pour la vente d'ARBF
    - ZGKB S1: bénéfice net 37,4 mio CHF (34,2 mio)
               résultat d'exploitation 53,8 mio CHF (56,4 mio)
         2019: résultat d'exploitation en léger recul, bénéfice net comme en 2018
    PME/SOCIÉTÉS NON COTÉES SUR SIX:
    - E-domizil fusionne avec European Holiday Rentals et Bellevue Ferienhaus
    SMI/SLI/SPI/PME/SOCIÉTÉS NON COTÉES LUNDI:
    - AMS a fait une offre pour racheter Osram Licht
          Osram: la probabilité d'un transaction avec AMS est très faible
    - Externalisation des buanderies de l'Hôpital fribourgeois
    - Scandale de l'amiante: les juges français ordonnent un non-lieu 
      dans le dossier Eternit
    - LakeDiamond prépare une levée de fonds pour ses diamants de laboratoire
    - Amal Therapeutics passe sous contrôle de Boehringer Ingelheim
    - Arosa Bergbahnen a augmenté recettes et bénéfice en 2018/19
    - Schilthornbahn: Hanspeter von Allmen dirigera les activités hôtelières
    NOUVELLES D'ENTREPRISES/ÉCONOMIQUES/ASSEMBLÉES GÉNÉRALES ATTENDUES
    09:30  DKSH: CP S1, Zurich
    PRESSE DU JOUR
    - ras
    DONNÉES MACROÉCONOMIQUES SUISSES ET INTERNATIONALES
    lundi:
    - USA: rebond manufacturier dans la région de New York (Empire/juillet)
    aujourd'hui: 
    (à 08h20)
    - EUR/CHF: 1,1093
    - USD/CHF: 0,9849
    - future Conf: - (lundi: +38 pb à 162,56%)
    - taux au comptant: - (lundi: -0,456%)
    - 
    DIVERS
    lundi:
    Suisse:
    - Environ 12% des travailleurs en Suisse perçoivent un "bas salaire"
    - La paGE finance: la place vaudoise, petite soeur romande méconnue
    international:
    - Commerce: nouvelles discussions téléphoniques sino-américaines (Mnuchin)
    - L'UE joue son va-tout pour sauver l'accord nucléaire avec l'Iran
    - Bonds: la France a emprunté 4,995 milliards d'euros à court terme
    - Recul des entrées en Bourse au deuxième trimestre mais maintien des montants
    - Nucléaire: l'Iran appelle les Européens à prendre des mesures "efficaces"
    aujourd'hui:
    Suisse:
    - ras
    international:
    - Ursula von der Leyen face au verdict du Parlement européen
    plus tard:
    - prochaine échéance Eurex: le 19 juillet
    - offres de rachat: 
      Panalpina: DSV offre 2,375 de ses propres actions par action 
                 Panalpina (délai jusqu'au 17 juillet)
          Alpiq: CSA offre 70 francs par action (délai du 24 juillet
                 au 7 septembre)
    - IPO/nouvelles cotations sur SIX (annoncées): 
      ras
    - prochaines décotations sur SIX:
      Edmond de Rothschild (Suisse) (au 3e trimestre, après rachat par Edmond
      de Rothschild Holding)
      Panalpina (après le rachat par DSV)
      Ceva Logisitics (après le rachat par CMA CGM)
    - augmentations de capital, fractionnement d'actions, etc.: 
      ras
    HORS DIVIDENDE
    aujourd'hui:
    - ras
    plus tard
    06.08:
    - Carlo Gavazzi (12,0 francs)
    18.09:
    - Richemont (2,0 francs)
    RATING DE CRÉDIT
    - ras
    EMPRUNTS
    - ras
    ANNONCES DE PARTICIPATIONS:
    - New Venturetec: Chantal et Alexander Biner détiennent 7,28%
    - Meyer Burger: Norges Bank monte à 3,04%
    - Geberit: Blackrock détient une participation de 5,1%
    - Barry Callebaut: Invesco prend une part de 3,008%
    

    al/ck

    Imprimer
  • 15.07.2019 Les Bourses européennes osent quelques pas dans le vert avant les résultats

    Les Bourses européennes osent quelques pas dans le vert avant les résultats

    15.07.2019 | 18:48:45

    d'entreprise

    PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont effectué quelques pas dans le vert lundi, les investisseurs abordant avec espoir la nouvelle saison de résultats qui débute cette semaine.

    "Le marché est en train d'essayer de trouver des repères sur les publications. C'est le début des grandes manoeuvres", a commenté auprès de l'AFP Yann Azuelos, gestionnaire de portefeuilles à Mirabaud France.

    Les projecteurs sont notamment braqués sur les grandes banques américaines, qui donnent traditionnellement le coup d'envoi de la salve de publications.

    Citigroup a ouvert le bal en annonçant lundi des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre, avec un bénéfice net en progression de 6,9% à 4,8 milliards de dollars.

    "Il y a des clés de lecture favorables pour le secteur bancaire américain", a souligné M. Azuelos, qui précise néanmoins que cela ne présage pas forcément de résultats similaires pour le secteur bancaire européen.

    L'Eurostoxx 50 a fini en légère hausse de 0,13% à 3.502,22 points.

    Wall Street hésitait à la mi-séance: vers 16H15 GMT, le Dow Jones Industrial Average cédait 0,11% à 27.301,55 points, l'indice Nasdaq, à forte coloration technologique, stagnait (-0,01% à 8.243,29 points) et l'indice élargi S&P 500 reculait de 0,12% à 3.010,11 points.

    Du côté des valeurs

    - ANTOFAGASTA SE DÉMARQUE

    A Londres, la compagnie minière, grande productrice de cuivre, est montée de 4,01% à 897,60 pence après qu'un arbitrage international a été rendu en sa faveur dans un contentieux entre une coentreprise qu'elle détient et le Pakistan. La décision pourrait rapporter aux plaignants des milliards de dollars.

    - LE LUXE A LA TRAÎNE

    A la Bourse de Paris, les valeurs du luxe ont fermé la marche. Hermes a perdu 2,05% à 632,20 euros, LVMH 1,03% à 380,05 euros. Kering a aussi reculé de 0,44% à 519,90 euros.

    Le secteur n'a guère brillé ailleurs en Europe.

    A Milan, le fabricant de doudounes de luxe Moncler a lâché 1,12% à 37,99 euros, le groupe de cachemire Brunello Cucinelli 3,99% à 30,42 euros et la maison Salvatore Ferragamo 0,66% à 20,86 euros. Sur la place suisse, l'horloger Swatch a baissé de 0,32% à 281,40 francs et Richemont, numéro deux mondial du luxe, de 0,80% à 82,02 francs.

    Les indices en un coup d'oeil

    Paris - CAC 40: +0,10% à 5.578,21 points

    Francfort - Dax: +0,52% à 12.387,34 points

    Londres - FTSE 100: +0,34% à 7.531,72 points

    Milan - FTSE MIB: -0,02% à 22.178,05 points

    Madrid - IBEX 35: +0,33% à 9.323,60 points

    Lisbonne - PSI 20: +0,74% à 5.260,02 points

    Suisse - SMI: +0,47% à 9.808,58 points

    Amsterdam - AEX: +0,33% à 569,26 points

    Bruxelles - BEL 20: +1,24% à 3.622,64 points

    bur-vac/soe/lth

    Imprimer

Indicateurs

Some text
Nom Dernier Tend.
SMI 9'850.52
DAX 12'430.97
DJ Industr Average 27'359.65
Petrole Brut Baril 64.35
Gold 1 Kg 44'609.00
SNB Kassazinssa 10J -0.481%
EUR/CHF 1.1076
USD/CHF 0.9885
Source de données:  SIX Financial Information SA